Le 21 Mars, Frédéric Morizot, président de MilPAT était invité à une table ronde organisée à Paris par l’ONG GreenCross dans le cadre de son colloque intitulé  « Manger Bon pour soi et pour la planète ».

Parmi les intervenants : Monique Axelos (INRA), Arnaud Brulaire (société Picard), Vincent Colomb (ADEME), Arnaud Daguin (Agriculture du Vivant), Thierry Larnicol (Keraliou), Yves Leers (Ca chauffe dans nos assiettes),  Gregory Lemkine (Watchfrog), Jocelyne Leporatti (Génération Responsables), Louis Win-Nemou (Tribu Gohapin)… Débats très intéressants avec et contacts précieux établis à cette occasion. L’ordre du jour du colloque était  le suivant :

  • Entre crises, volonté d’évolutions, prises de pouvoir et modifications de comportement, l’évolution des pratiques de consommation,
  • Les systèmes alimentaires locaux, une manière de mettre en rapport les attentes des consommateurs et les potentiels des territoires
  • Passer de l’expérimentation de la transition à la transition en grandeur réelle : l’importance des filières durables et performantes,
  • Manger bio, kesako : bio, local, de saison, « sans » vs. avec…
  • « C’est qui le patron »: un besoin accru de transparence, de nouveaux indicateurs et modes de fonctionnement qui apportent des réponses encore partielles,
  • Le besoin de nouveaux labels et de trajectoires de transition – et l’apport de la démarche HVE

december, 2018

No Events

Je reste informé

J’agis

Je souhaite soutenir l’action de Milpat et renforcer son indépendance.

AdhérerDonner